21/06/2012

Accident de Davidson, quelles conclusions ?

Cette année encore, un violent accident est venu secouer les 24 Heures du Mans, de nouveau impliquant un prototype et une Ferrari. Beaucoup pointent du doigt le pilote amateur Piergiuseppe Perrazzini. Certes c’est lui le fautif dans l’accident, mais est-ce seulement dû au fait qu’il est amateur ? Peut-être pas… Après avoir dit, dans un premier temps, qu’il s’agissait d’un simple fait de course, l’italien s’est ravisé par la suite, avouant être le responsable de l’accident. Il avait vu arriver Davidson mais n’a pas pensé qu’il arriverait si vite. Alors ? Perrazzini a beau être un gentleman-driver, il n’est pas sans expérience dans les courses mêlant GT et Protos. Les Ferrari sont désormais équipées de nouveaux rétroviseurs, qui semblent être vraiment utiles ce coup-ci mais la caméra arrière permet-elle de juger correctement la distance entre un attardé et son poursuivant ? Perrazzini a-t-il fait plus confiance en cette caméra et a, de ce fait, fait une erreur de jugement ? Il va sérieusement falloir travailler pour améliorer la sécurité au maximum pour la visibilité des GT et aussi être vraiment sévère sur la qualification de certains pilotes. Faisons confiance en l’ACO, bien consciente du problème. Si Perrazzini n’était pas ridicule, prenons l’exemple de Robert Kauffmann. Certes, il n’a pas fait parler de lui en course, que ce soit en bien ou en mal, mais il se situait encore à plus d’une dizaine de secondes de son propre équipier en course ! Est-ce bien digne du Mans ? Le Mans a besoin de gentlemen-driver mais pas de chicane mobile dangereuse… A revoir, au même titre que la visibilité dans toutes les voitures !

Un autre problème, le fait que Le Mans soit devenu un sprint… Les pilotes tentent le tout pour le tout afin de perdre le moins de temps possible et l’impression est qu’il y a une marge de sécurité moins importante lors du dépassement d’un attardé. Mais là, peut-on y faire quelque chose ?

21:06 Écrit par Blog-Endu dans WEC | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.